Axe 2 - Allonger la durée d’usage des produits en favorisant leur entretien et leur réparation

Les mesures que vous jugez les plus importantes

Parmi les 7 mesures de l'axe 2, votez pour les mesures qui vous paraissent les plus importantes

Ajouter ma contribution
  • Kiro - 23 Octobre 2021 - 16h46

    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)
    • Déployer l’indice de réparabilité sur les équipements électriques et électroniques et proposer un indice de durabilité sur les produits (2.2.1)

    Il est impératif d'appliquer ces mesures parce que ce sont de simples mesures qui peuvent durer longtemps, qui sont utiles et surtout, elles peuvent nous apporter beaucoup tel que, la diminution du cout de la gestion des déchets, fin de l'obsolescence programmée, possibilité de réparer plutôt que de jeter ou racheter... etc.

  • Chloe Chiesa Schoenlaub - 22 Octobre 2021 - 23h02

    • Des fonds dédiés au financement de la réparation pour les filières REP des équipements électriques et électroniques, textiles, ameublement, jouets, bricolage, articles de sport (2.1.1)
    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)

    Il est très important de mettre en place ces mesures car elles sont celles pour lesquelles il est le plus urgent d'agir de nos jours (les autres aussi mais celles là le sont le plus). Elle permettent toutes trois d'éradiquer l'obsolescence programmée de manière quasi permanente d'après moi, surtout 2.1.4
    Elles sont peut être assez compliquées à réaliser mais ce n'est pas impossible, une fois qu'elles deviendront réalité nous auront fait un grand pas vers l'éco conception et tous ses avantages.

  • Yélihan - 19 Octobre 2021 - 15h41

    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)
    • Mettre à disposition des consommateurs et des acteurs de la réparation toute l’information sur la réparation des produits (informations techniques, durée de disponibilité des pièces détachées) (2.2.2)

    Je pense que se sont les meilleures mesures à prendre car elles sont simples et efficaces et qui ne sont pas couteuse à mon goût.

  • TD - 14 Octobre 2021 - 15h02

    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)
    • Déployer l’indice de réparabilité sur les équipements électriques et électroniques et proposer un indice de durabilité sur les produits (2.2.1)

    Cet axe fait le lien avec l'axe 1, dans les pratiques à interdire rendant impossible la réparation , ça se joue dès la conception de l'objet et des matériaux trop légers pour leur utilisation/pas assez robustes, ou des techniques nécessitant des compétences inaccessibles par tous (électronique, pièces non standardisées)

  • francoise spagnesi - 12 Octobre 2021 - 18h14

    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Déployer l’indice de réparabilité sur les équipements électriques et électroniques et proposer un indice de durabilité sur les produits (2.2.1)
    • Mettre à disposition des consommateurs et des acteurs de la réparation toute l’information sur la réparation des produits (informations techniques, durée de disponibilité des pièces détachées) (2.2.2)

    Il est indispensable d'avoir des informations avant l'achat et d'être certain de pouvoir réparer.

  • Quentin - 12 Octobre 2021 - 15h22

    • Cartographier les réseaux de réparateurs labellisés, accéder aux informations sur les services de réparation en open data (2.1.2)
    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)

    Je les aient choisies car il faut toujours rendre ces moyens de réparation plus accessibles et pénaliser ceux qui ne respectent pas les règles mises en pratique.

  • Ezio - 12 Octobre 2021 - 15h20

    • Des fonds dédiés au financement de la réparation pour les filières REP des équipements électriques et électroniques, textiles, ameublement, jouets, bricolage, articles de sport (2.1.1)
    • Déployer l’indice de réparabilité sur les équipements électriques et électroniques et proposer un indice de durabilité sur les produits (2.2.1)
    • Mettre à disposition des consommateurs et des acteurs de la réparation toute l’information sur la réparation des produits (informations techniques, durée de disponibilité des pièces détachées) (2.2.2)

    Car dédié des fonds ne peut pas faire de mal et je trouve que la communication est très importante pour cet axe

  • coliine_trzr - 12 Octobre 2021 - 14h44

    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)
    • La garantie légale de conformité étendue de six mois pour tout produit réparé (2.1.5)

    Il faut mettre en place ces mesures pour arrêter de changer nos biens trop souvent, ce qui pollue énormément et pour rien puisque ça peut être remplacé ou réparé

  • JenniP - 06 Octobre 2021 - 13h06

    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)
    • Déployer l’indice de réparabilité sur les équipements électriques et électroniques et proposer un indice de durabilité sur les produits (2.2.1)

    Il est nécessaire que le consommateur puisse faire un choix éclairé sur la reparabilite lors de l'achat d'un bien : dispo des pièces, facilité de réparation, réparateur proche de chez lui, prix des réparations et des pièces (favoriser un marché de la pièce d'occasion comme dans le milieu automobile). Il doit aussi savoir si l'appareil a été conçu pour durer. Au-delà de la reparabilite des appareils, il faut aussi développer l'économie de fonctionnalité qui favorise nécessairement un allongement de la durée de vie des appareils.
    Il manque dans cette liste également la formation des réparateurs car il est souvent difficile de trouver un réparateur proche de chez soi (pénurie de réparateur, manque de rentabilité par rapport aux appareils neufs nos cost).

  • Chombela - 06 Octobre 2021 - 12h41

    • Des fonds dédiés au financement de la réparation pour les filières REP des équipements électriques et électroniques, textiles, ameublement, jouets, bricolage, articles de sport (2.1.1)
    • Assurer la disponibilité de pièces détachées (véhicules, équipements électriques et électroniques, outils de bricolage, bicyclettes, etc.), développer l’offre de pièces de rechange issus de la réutilisation (2.1.3)
    • Interdire les pratiques visant à rendre impossible la réparation ou le reconditionnement d'appareils (2.1.4)

    Des fonds dédiés pour soutenir les associations qui forment les particuliers à la réparation.
    Une prime à la réparation.

    JenniP
    Bonne idée le soutien pour la formation des réparateurs comme le système des repairs café par exemple.
Haut de page