Axe 1 - Intégrer la prévention des déchets dès la conception des produits et des services

L'ambition des mesures proposées

Comment évaluez-vous le niveau d'ambition des mesures de l'axe 1 ?

Ajouter ma contribution
  • L ambitions de toutes les mesures

    ADAM06 - 21 Octobre 2021 - 21h36

    Il faudrait qu on respectent tous les mesures afin d améliorer les conditions de vie de la planète et donc réduire un certain nombre de polluant qui dégradent la terre

  • Le niveau d'ambition des mesures

    jade12 - 21 Octobre 2021 - 18h49

    Selon moi, ces mesures ne suffisent pas pour réduire la consommation de déchets . De nombreux emballages tels que les fourchettes en plastiques ou encore les verres en plastiques devraient êtres remplacées par des emballages en cartons dans n''importe quelle enseigne comme a déjà pu le faire quelques-unes d'entre elle

  • Évaluez le niveau d’ambition des mesures

    Mrenfer6 - 20 Octobre 2021 - 11h07

    Je pense qu’il n’y a pas assez de mesures importantes. Par conséquent elles ne peuvent être vérifiés (si elles sont respectées ou non)

    chloe.cugniere—gherieb
    Le niveau d’ambition est très élever car il demande beaucoup de démarches et d’organisation.
  • peu ambitieux

    Akcil - 20 Octobre 2021 - 10h46

    Il faudrait que l’état réglemente sinon cela aura du mal a fonctionner

  • Notion relative du temps

    TD - 14 Octobre 2021 - 14h45

    Sur le site du gouvernement on voit "La fin des plastiques jetables d'ici 2040". Combien de tonnes de déchets, plastiques et matières polluantes seront déversées à la mer d'ici 2040 ? L'ambition c'est choisir un délai d'application des lois en cohérence avec les enjeux environnementaux, alarmants :
    Des experts et associations/ONG travaillent sur ce thème et peuvent donner des délais pour conserver la résilience des écosystèmes marins
    cf Manières de Voir du Monde Diplomatique "La mer"

    Giles
    Tout à fait d'accord: l'ambition ne doit pas être faite pour des raisons électorales et pour ne pas froisser les industriels et les puissants mais pour répondre à notre responsabilité (les élus sont censés être des responsables) d'êtres humains. Le vrac, en particulier, pour acheter régulièrement sous cette forme, est tout à fait adapté une fois qu'on a pris le pli.
  • L'ambition des mesures proposées

    francoise spagnesi - 12 Octobre 2021 - 18h00

    Une ambition à minima car fort peu d'obligation .

  • l'ambition des mesures proposées

    elena - 12 Octobre 2021 - 16h26

    Je pense cependant que ces mesures ne sont pas assez ambitieuses, et qu'il en faut des plus radicales, comme par exemple la suppression totale de certains emballages ou plastiques inutiles.

    Giles
    Exemple: il n'y a pas besoin d'emballage alimentaire pour les particuliers: les solides peuvent être distribués en vrac ou à la découpe ou derrière un stand, les liquides peuvent être distribués en vrac aussi. Mobiliser les acteurs du vrac serait intéressant: les magasins ont malgré tout quelques produits emballés. Cependant, certaines boutiques ont à leur tête des personnes très imaginatives qui ont sans doute des solutions. Mais elles sont trop basses dans la hiérarchie pour être reconnues et écoutées.
  • Contraintes des mesures

    Marco - 11 Octobre 2021 - 22h32

    Les mesures ne sont pas assez contraignantes, elles ne permettent pas de vérifier si elles ont été respectées...

  • La nuance

    MariePirat - 06 Octobre 2021 - 11h41

    Graduer des pénalités en fonction du taux de pollution.
    - étudier les déchets afin de mettre en relief les marques les plus polluantes
    - pénaliser les plus présentes et encourager celles qui sont recyclées
    On aura beau avoir les meilleures solutions d'écoconception, tant que le plastique coûtera moins cher aux industriels et qu'il sera toléré... Pourquoi ça changerait ?

    Giles
    Ne pourrait-on pas interdire le plastique, tout simplement, sauf dérogation. Et là, les dérogations doivent être très limitées (uniquement quand on n'a pas de solution technique pour faire autrement) et complexes pour que les entreprises aient intérêt à trouver une autre solution plutôt que de chercher à obtenir cette dérogation.
  • l'incitation c'est bien, mais ce n'est pas assez

    Krys - 04 Octobre 2021 - 14h40

    Il n'y a pas assez de mesures contraignantes. Sans une vraie contrainte légale, les entreprises qui auront de la bonne volonté seront toujours perdantes face à leurs concurrents moins chers, mais sans scrupules.
    Il faut également donner les moyens aux services concernés de l'Etat d'agir en tant qu'encadreurs, facilitateurs et coordinateurs de ces mesures, donc il faut plus de fonctionnaires formés et avec des pouvoirs. Attendre que la main invisible du marché fasse le boulot est futile.

Haut de page